Rechercher
  • LP

Manger ses émotions ça veut dire quoi ?

Dernière mise à jour : 10 avr. 2021

La peur, la contrariété, l’angoisse, l’énervement, la tristesse sont des émotions aussi désagréables soient-elles, qui sont normales et toutes tentatives d’évitement systémique aura un prix, celui qui s’affiche sur votre balance. La solution, n’est pas la nourriture. Du moins quand il s’agit d’éviter un sentiment et non de l'embrasser. Il manquerait plus qu’on n’ait pas le droit de manger une bonne grosse part de gâteau pour célébrer son anniversaire ! Les repas sont des moments conviviaux par excellence et il est inconcevable de s’en éloigner.


L’important ici c’est de distinguer la consommation plaisir de celle derrière laquelle on se cache pour ne pas affronter la réalité parfois cruelle. La nourriture n’a rien d’un bouclier. Elle va au contraire, sans mauvais jeu de mots, vous alourdir dans vos combats.

La motivation, l’indicateur à ne pas négliger

Quand on cherche à perdre du poids, il y a quelques questions fondamentales à se poser. La première étant la motivation qui est généralement un parfait indicateur pour savoir si on suit le bon chemin. Lorsque l’on suit sa propre voie, le manque de motivation n'intervient pas. Si sur une échelle de 0 à 10 votre motivation n’est pas à 10 c’est qu’il existe chez vous des psycho-freins à la minceur. Des craintes, des barrières, des traumatismes, des besoins ou des aspirations qui ne sont pas les vôtres.

Il est temps de trouver ce qui bloque chez vous !

25 vues0 commentaire