Rechercher
  • LP

Massage métamorphique - Nettoyage et purification des corps subtils et physiques


Massage métamorphique marseille
Massage métamorphique - YakobchukOlena ©

Dans la lignée du drainage lymphatique qui permet d'accélérer l'élimination des déchets et toxines du corps en attente d'être éliminés, j'ai souhaité aller plus loin. J'ai donc décidé de ma former au massage métamorphique, un soin holistique qui permet de déprogrammer et libérer les cellules de la mémoire acquise de l'état pré-natal à la petite enfance, par la transmission génétique ou émotionnelle de nos parents et ancêtres.


La mémoire cellulaire, c'est quoi ?

La cellule a ses caractéristiques et fonctions physiologiques, mais elle a aussi - au niveau subtil - une fonction fondamentale qui est d'être un centre de stockage des informations que nous avons acquis (à notre insu, notamment durant notre évolution dans le ventre de note mère) et des émotions associées à ces programmes.

massage métamorphique marseille
Cellule - KatarzynaBialasiewicz ©

TOUT CE QUE NOUS VIVONS EST MÉMORISÉ DANS NOS CELLULES. Et comme pour un ordinateur, ce sont les programmes que nous installons qui vont permettre de le configurer de telle ou telle manière.

Voici le panel de programme que la cellule peut emmagasiner :

- La génétique

- Le karma (les vies antérieures)

- L'éducation

- Le milieu socio-culturel

- L'environnement - Ce qui a été observé - Ce qui a été entendu (injonctions, valorisation ou dévalorisation, valeurs, interdits, tabous, morales..) Ces programmes façonnent notre personnalité. Une personnalité qui s'avère (même en psychologie classique) être le masque de notre véritable identité. Le terme « persona » vient du latin « personare », qui signifie « parler à travers ». Dans le théâtre ancien, il désignait le masque arboré par les acteurs pour adopter l’apparence du personnage et porter leur voix lors d’une représentation. L'étymologie du mot « identité », lui, vient de « id » = en dedans + « entité » = réalité. C'est l'entité en dedans, bref le vrai SOI. Le nettoyage cellulaire va tâcher de faire ressurgir ce qui fait de vous, ce que vous êtiez avant que le monde vous dise comment vous devez être.

Construction de l'égo grâce aux blessures d'enfance

Dès la naissance, l'enfant ne vit qu'à travers le prisme de ses émotions. L'enfant ne parle pas, il ressent. C'est inné ! Incapable de s'exprimer avec des mots, il va alors mettre en place un mécanisme de défense pour survivre émotionnellement à son environnement : c'est la naissance de l'EGO.


massage métamorphique marseille
Émotions - DorianGray ©

C'est ensuite à l'âge adulte que toutes les émotions négatives engrammées (=trace laissée dans le cerveau par un événement du passé et qui constituerait le support de la mémoire) avant et pendant la conception ainsi que dans les premières années de vie, vont se (re)manifester sous une forme très intense allant d'une réaction "démesurée" face à une situation compliquée, au développement d'une maladie.

Autrement dit, tous les traumatismes, les non-dits, les souffrances non-exprimées ou incomprises ne s'envolent pas, elles restent là, tapis dans l'inconscient à attendre qu'un nouvel évènement viennent les réanimer.

Il s'agit de ces instants de vie où la douleur, la haine, l'inconfort que vous ressentez face à une situation vous semble démesurée... Inutile de vous flageller ! Il ne s'agit en rien de votre capacité à surmonter (ou non) les aléas de la vie, c'est juste une de ces anciennes mémoires difficiles qui réapparaît à un instant T alors que vous pensiez l'avoir oublié.

Maladie = mal à dit

La maladie est une décompensation cellulaire. Comme je tâche de l'expliquer depuis le début, certaines situations du quotidien, sans le savoir, sont en résonance direct avec une ou plusieurs de vos mémoires. Une mémoire souvent tombée dans l'oubli et qui appartient désormais à la zone de l'inconscient. Comme une mauvaise herbe, elle ne cesse de repousser car nous n'en n'arrachons pas la racine. Si l'émotion se terre dans le silence et ne s'exprime pas, elle s'exprimera tôt ou tard par une maladie plus ou moins grave. La maladie va se développer dans la partie du corps qui porte la même empreinte vibratoire que l'émotion ballonnée. (cf : "Dis moi où tu as mal, je te dirais pourquoi" de Michel Odoul). La médecine traditionnelle n'aborde que très vaguement (voire pas du tout) le sujet, mais la guérison d'un maladie passe inéluctablement par la guérison de la blessure émotionnelle correspondante à ce mal, à cette blessure non-exprimée, non-comprise, non-assumée ou non-pardonnée.


Soin holistique de guérison : le massage métamorphique

Le massage métamorphique est un massage doux des pieds, des mains et de la tête (à adapter en fonction de l'âge du sujet). Des zones qui correspondent à la mémoire prénatale. Une période de vie cruciale dans la base de travail de beaucoup de techniques de thérapie et médecines holistiques.



Chaque séance va venir de manière très subtile nettoyer toutes les mémoires pré-citées afin de les empêcher d'avoir un impact néfaste sur notre vie actuelle. Afin que le travail opère en douceur, les séances (rarement plus de 5) doivent être espacées d'au moins 21 jours qui est le temps nécessaire au renouvellement cellulaire et à la perte d'une habitude. En déprogrammant et en libérant les cellules des mémoires acquises, ce soin permet, au rythme de chacun (et parfois de manière assez intense), une libération des peurs, angoisses, phobies, stress et blocages divers...


58 vues0 commentaire